Collateral beauty

Hey you,

Je reviens aujourd’hui pour le premier article dans la catégorie « On screen ». Ici, je parlerai de films, de musiques ou bien de vidéos qui me plaisent ou qui me touchent. Et pour ce premier article de la catégorie, je commence par une petite story time, celle de ma dernière sortie au cinéma :

Cela fait quelques moi que je suis « parisienne », pour de vrai. Au début, j’étais un peu timide tu vois, moi, 21 ans, 1,50m et 48 kg (je vais m’arrêter là), je me suis sentie encore plus petite … Mais voilà, j’avais très envie d’aller au cinéma. Alors, il n’y a pas longtemps, je me suis aventurée au cinéma, seule, pour la première fois, pour voir le film qui me faisait de l’oeil : collateral beauty.

montage

Bon déjà le casting m’a pas mal attiré faut le dire : Will Smith, Kate Winslet, Keira Knightley, Helen Mirren, Edward Norton, Naomie Harris, Michael Peña. Rien que ça ! Je ne connaissais même pas vraiment le synopse quand j’ai réservé ma place, mais vu le casting, j’étais sûre de ne pas être déçue.

11h30 : Je commande ma place sur l’appli et hop, je me dirige vers GAUMONT PARNASSE. Bref, je m’installe dans mon fauteuil et je vois d’autres gens, en solitaire, arriver au fur et à mesure. Je me sens moins seule dans ma solitude ! Et le film commence…

Je donne le ton de l’histoire : c’est un peu un film comme Happy New Year, Valentine’s Day ou Love Actually. Tu vois, l’intrigue ne suit pas qu’un seul personnage mais plusieurs. Tous sont importants. Mais cela démarre par Howard (Will Smith) qui subit un drame dans sa vie : la perte de son enfant. Howard voit sa vie s’effondrer car les trois mots qui guidaient sa vie « l’amour, le temps, la mort » n’ont désormais plus auncun sens. Ses amis vont essayer de l’aider à sortir de sa dépression d’une manière plutôt unexpected = donner vie à ces trois éléments…

Pour un petit aperçu, clic : Collateral beauty movie – Trailer

Tout le film m’a transporté : tous nos actes, tous nos gestes sont guidés par ces trois éléments. Ça peut parait bête, parfois on se demande ce qui motive nos actions, nos pensées mais la réponse est dans ces trois mots. Puis une petite touche de fantaisie là-dedans et j’ai pas vu le temps passer. Vu que je suis fleur bleue j’ai donc bien fini ce film avec quelques larmes ! Mais comme un prof au lycée me disait « quand on ne pleure pas devant un film, c’est qu’il n’est pas si bon que ça ». 😊

Ah aussi, j’oubliai, la BO est topissime : Let’s hurt tonight by OneRepublic. J’ADORE CE GROUPE, c’est peut être aussi pour ça hihi

Tu veux écouter ???  Let’s hurt tonight – OneRepublic

Ellia is blogging

 

Publicités

2 commentaires sur “Collateral beauty

Ajouter un commentaire

  1. Ça donne envie de filer droit au cinéma pour le voir! Je pense d’ailleurs que c’est ce que l’on risque de faire ce soir même 😉
    Me connaissant je vais bien verser quelques larmes aussi, mais je crois que nous avons eu le même prof et finir comme une madeleine devant un film ne faut que montrer que le réalisateur à su faire passer l’émotion et donc entrer dans le film et se retrouver dans un ou des personnages. I am looking forward to it !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :